Le 24 octobre 2014

Gluten free: opportunisme ou opportunité ?

Le marché des produits sans gluten connait une croissance à deux chiffres depuis 2010. Pourtant, seulement 1% des Français sont atteints de la maladie cœliaque mais ils sont (déjà) 4% à consommer des produits sans gluten. Le marché des produits sans gluten a atteint un chiffre d’affaires de 28 millions € en 2013 quand il ne pesait que 3 millions € en 2008.

Et ce n’est qu’un début! A titre de comparaison, ce marché pèse 210 millions € en Grande Bretagne et a bénéficié d’une croissance de 30% depuis 2010. Un marché européen encore peu développé, où s’engouffrent les grandes marques de l’industrie alimentaire nord-américaine notamment…

Il est vrai que l’allergie au gluten se diagnostique beaucoup mieux aujourd’hui et le nombre de personnes « sensibles au gluten » a fortement augmenté. En parallèle (ou en conséquence), on parle de plus en plus ouvertement de cette sensibilité et on ne compte plus les « people » qui se font défenseurs d’une alimentation différente, « gluten-free », médiatisant un peu plus le phénomène… et la transformant en véritable opportunité de croissance pour les industries agro-alimentaires.

Ce segment de consommateurs, très contraints par leur régime alimentaire, souhaitent plus de variété dans leur alimentation. Donc un choix plus large, mais aussi des produits plus gourmands, des plats préparés ou semi-préparés… autant de pistes pour de nouveaux produits.

Le SIAL 2014, qui a eu lieu du 19 au 23/10 au parc des expositions, nous a dévoilé quelques initiatives, plutôt pertinentes et intelligemment positionnées.

Des produits pour enfants commencent à apparaître, avec des allégations « sans gluten » ou « sans lactose ». On estime à 10% la part de produits pour enfants sans gluten lancés en Grande Bretagne.

Mais, si certaines nouveautés apportent véritablement au marché et répondent aux attentes des consommateurs, on peut noter (déjà) quelques excès de certaines marques dans leur communication.
Comme par exemple, cette marque anglaise de chips artisanales, très bonnes par ailleurs, communicant sur l’aspect « gluten-free » de ses produits: de simples chips de pommes de terre ou popcorn de maïs, ne nécessitant a priori pas d’ingrédients contenant du gluten.

Alors, transparence d’information ou opportunisme?

logo LinkedIn logo LinkedIn

Recevez notre sélection d'articles une fois par trimestre, directement par mail
Je m'inscris à la newsletter

Ecrit par Cécile Kergrohen

Fondatrice et directrice d'Open up food

Diplômée d'Audencia Business School, spécialiste du marketing, de l'innovation et du secteur alimentaire.

Open up food est une agence de conseil en développement et marketing, dédiée aux entreprises de l'alimentaire. Open up food intervient auprès de start-ups, TPE et PME sur la stratégie de développement, la stratégie marketing et l'innovation.

logo Facebook logo Twitter logo LinkedIn

Fermer

Conçue pour vous
faire gagner du temps, notre newsletter est
trimestrielle et composée d'une courte sélection d'articles
d'analyse et d'actualité. Pour la recevoir dans votre boîte mail,
merci de remplir ce formulaire :

Merci !

Un mail de confirmation va vous être envoyé dans quelques minutes. Il suffit de cliquer sur le lien pour confirmer votre inscription.